Interview FR3 Alsace - 2020

Géraldine Dreyer, journaliste

Saint-Louis : des œuvres de la fondation Fernet-Branca vendues aux enchères au profit d’un Ehpad

La fondation Fernet-Branca de Saint-Louis (Haut-Rhin), met aux enchères une trentaine d’œuvres d’artistes rhénans ce dimanche 13 septembre à 16 heures. Une vente au profit de l’Ehpad de la ville, qui clôture l’exposition "Pop-up artistes".  
 

Publié le 13/09/2020 à 11h27

Les artistes rhénans à l'honneur à la fondation Fernet-Branca • © Géraldine Dreyer/France Télévisions

Bas-Rhin Strasbourg Haut-Rhin Alsace

Adjugé, vendu ! C’est une vente aux enchères singulière qui est organisée ce dimanche 13 septembre à la fondation Fernet-Branca de Saint-Louis, dans le Haut-Rhin. Cet après-midi, une trentaine d’œuvres, réalisées par des artistes issus de la région rhénane, seront à acquérir au profit de l’Ehpad de la ville.
"Nous avons pensé que c'était important, surtout en pleine crise sanitaire. Nous voulions marquer le coup", confie Pierre-Jean Sugier, directeur de la fondation. 

Parmi ces œuvres, certaines ont été offertes spontanément, d'autres, des tableaux et des sculptures, habillent les murs immaculés de l’ancienne distillerie de 1500 m2 depuis cet été, à travers l’exposition "Pop-up artistes". Une installation sur trois niveaux, qui fait la part belle au dynamisme créatif local. Elle affiche près de 2000 visiteurs au compteur. "Nous avons enregistré + 40% de fréquentation comparé à l'été dernier où nous présentions Sarbatés et Picasso. Ce n'est pas rien. Cela prouve que ces artistes ont toute leur place ici".

🖱 Pour un accès direct, suivez ce lien: https://t.co/mv3MpS5puD #FFB #Fondationfernetbranca #popup #art pic.twitter.com/xIeRG9XuZs

— Fond. Fernet-Branca (@FondationFB) July 23, 2020
Une visibilité exceptionnelle et rare pour les créateurs. "On a souvent des expositions collectives dans lesquelles on a deux trois œuvres, ou alors des expositions dans des galeries mais avec des espaces plus confinés. Là, on peut vraiment prendre du recul, voir l’œuvre à plusieurs niveaux de regard, ce qui change énormément ce qu’on peut ressentir", confie le peintre, Paul Béranger.  

L'exposition est encore à découvrir ce dimanche, avant démontage, en présence des artistes. "L'idée c'est aussi de dire aux gens, venez, venez les rencontrer. Ils ont besoin de vous", conclut Pierre-Jean Sugier.

Marie Coulon

Articles de presse,

De soie et de papier

article DNA Dernières nouvelles d'Alsace du 22.06.2019

éloge de la lenteur

article DNA dernières nouvelles d'Alsace du 15.12.2018

"La MAPRA accueille 

Paul Béranger"

Le tout Lyon - Mars 1996

Alain Vollerin

 
 

 © 2018 Paul Béranger

  • Grey Facebook Icon